Première leçon de tricot

25 09 2010

Je me souviens de ma première tentative au tricot, je devais avoir 7 ou 8 ans. J’avais émis le souhait d’apprendre à tricoter. Ma mère rechignait et trouvait maints prétextes pour reculer.

  • C’est compliqué, tu n’y arriveras pas, je n’ai pas le temps ce matin…

Elle n’aimait pas enseigner, elle préférait faire. “J’irais plus vite moi-même” me disait-elle chaque fois que je voulais essayer avec elle une activité nouvelle. Devant mon instance, elle finit cependant par y consentir.

Ce jour là, pleine d’impatience, je m’assois sur le banc et attends bien sage. D’abord monter les mailles. Debout à côté de moi, elle en fait 4 ou 5, me donne l’aiguille et la pelote avant de retourner à l’épluchage de ses légumes.

  • A toi maintenant ! me dit-elle toute contente d’avoir accédé à ma demande.

Au défi et pour être digne de sa confiance, je m’applique, mais en vain. Ce petit tour de passe passe de l’aiguille, des doigts et du fil me laisse perplexe.

En haussant les épaules, elle admet que le montage des mailles n’est peut-être pas la bonne méthode pour une première fois. Elle s’installe alors en face de moi, monte une aiguillée, fait quelques mailles à l’endroit en décomposant son geste et à nouveau me tend les aiguilles.

  • C’est la maille à l’endroit, la plus simple, tu as compris ?

Comment vous dire ? Reproduire un geste que l’on voit pour la première fois en miroir, où il est question d’avoir une aiguille dans la main gauche, une autre dans la main droite, plus un fil autour de l’index droit. Et si cela s’arrêtait là, mais non ! Il faut mettre le fil derrière, piquer l’aiguille droite dans la première maille qui se présente sur l’aiguille gauche et faire le tour de l’aiguille droite avec le fil (qui est resté derrière normalement… mais çà c’est une autre histoire). Faire le tour de l’aiguille donc, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Jusque là tout va bien ? Vous suivez ?

Et pour corser le tout, ramener l’aiguille droite (avec le fil autour) vers soi en passant par la maille de l’aiguille gauche en la poussant avec l’index gauche.

Et voilà, le tour est joué, vous avez fait une maille endroit. Enfantin ! Il ne vous reste plus qu’à répéter cette simplissime manœuvre pour chaque maille de l’aiguille gauche, retourner l’ouvrage et recommencer, encore et encore avant de voir quelques centimètres de point mousse.

Vous avez deviné la suite.

Mes aiguilles semblaient habitées d’une vie autonome. Je n’ai pas réussi à reproduire cette fichue maille à l’endroit vue à l’envers. Fin de la première leçon.

© Sylvie Andreini


Actions

Informations





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 603 articles | blog Gratuit | Abus?