Incipit “Tais toi Tintin”

2 01 2011

L’une des sources de l’inspiration en écriture est l’incipit. Kesako ? L’incipit est le début d’un texte littéraire, d’un poème, d’un livre. A partir de cette première phrase, l’écrivain qui ignore la suite réelle du texte est invité à inventer la sienne. J’aime beaucoup. On est parfois étonné de ce que l’on peut faire de cette liberté et surtout à quelle distance on se situe par rapport au texte original.

J’ai découvert l’incipit en stage d’écriture “oser écrire” à l’ALEPH (je vous recommande, j’ai adoré ce stage). J’avais choisi la phrase suivante, extrait de “Tintin” de Jean-Pierre Verheggen, On est pas sérieux quand on a 117 ans, L’arbalète/Gallimard, 2001

“Tais-toi en Amérique, Tintin,
Tais toi chez les Soviets,
Tais toi au Congo”.

Et voici ce que j’en ai fait.

Je suis moi sous le pommier
Je suis moi à Sainte Cécile
Je suis moi chez nous

Je suis elle pour eux
Je suis nous avec toi
Je suis tu pour toi

Je me suis tue
Je me tais encore
Je suis silence.

© Sylvie Andreini


Actions

Informations





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 603 articles | blog Gratuit | Abus?