Au pays du fouillis joli

19 04 2016

Il était une fois, une jolie boite en carton bouilli.
Pleine à craquer de rubans, de dentelles, de croquets,
Achetés, récupérés, stockés, un vrai charivari
De toutes les couleurs, de toutes les formes, chaotique bouquet.

De ce chaos plein de vie,
J’ai extrait rubans, croquets et dentelles blanches.
Et dans un bocal d’antan, façon avalanche
J’ai créé un nouveau fouillis joli.

Bocal de rubans et dentelle blanche

Bocal de rubans et dentelles blanches

bocal de rubans et dentelles blanches

Au bonheur des dentelles et rubans

Filplume



Il a neigé sous le pommier

28 04 2015

Il a neigé sous le pommier,
Le soir où le vent s’est levé,
Des flocons de pétales blancs.
Mais il pleut souvent au printemps,
De belles gouttes de velours végétales
Parsèment le pré de diamants veloutés.

Une bourrasque et les corolles
Caressent l’herbe folle.
Encore un souffle dans la nuit
Et les branches débarrassées
De leur bel habit nacré
Se couvriront de boutons de fruits.

.
pétales pommier en fleurs

Filplume



Princesse Chouchou

2 02 2015

Pour ma Princesse Chouchou

Princesse Chouchou
Sort tous ses joujoux
Et dans sa chambre sens dessus dessous
Touille dans son faitout un gratin de choux.

Princesse Chouchou,
Tour à tour, câline son matou,
Puis grimpe sur mes genoux
Pour lire Tchoupi et Doudou.

Mais par dessus tout Princesse Chouchou
J’aime croquer tes jolies joues
Et c’est sous tes bisous
Que mon cœur se dissout.

Filplume



Mon ptit gars

6 01 2015

Mon ptit gars est presque là
A portée de bras
Mon ptit gars est presque là
Si près et si loin à la fois

Mon ptit gars est là
Trois jours c’est déjà çà
Mon ptit gars est là
Aux bisous chocolat

Mon ptit gars s’en va
Demain l’avion l’emportera
Mon ptit gars s’en va
Sur son île loin de moi

Mais dans trois mois
C’est moi qui serai là
Mon ptit gars
Mon Himalaya

Filplume



Le vase brisé

9 02 2013

Je viens de découvrir ce poème sublime et ne resiste pas au plaisir de le partager.
Son auteur René-François SULLY-PRUDHOMME (1839 - 1907)

Le vase brisé

Le vase où meurt cette verveine
D’un coup d’éventail fut fêlé ;
Le coup dut effleurer à peine :
Aucun bruit ne l’a révélé.

Mais la légère meurtrissure
Mordant le cristal chaque jour,
D’une marche invisible et sûre
En fait lentement le tour.

Son eau fraîche a fui goutte à goutte,
Le suc des fleurs s’est épuisé ;
Personne encore ne s’en doute ;
N’y touchez pas, il est brisé.

Souvent aussi la main qu’on aime,
Effleurant le cœur, le meurtrit ;
Puis le cœur se fend de lui-même ;
La fleur de son amour périt.

Toujours intact aux yeux du monde,
Il sent croître et pleurer tout bas
Sa blessure fine et profonde ;
Il est brisé, n’y touchez pas.

le vase brisé

Vase brisé par Hacène Ait Ouali



Giboulée de notes

29 04 2012

 

Michael Kiwanuka
http://youtu.be/6bpWZt95Ncs?hd=1

Michael KIWANUKA - Album Home Again - Morceau : Rest

De grosses gouttes froides s’éclatent en pagaille.
L‘armée de nuées sombres amoncelées au ponant,
A fourbi ses armes et fait crépiter sa mitraille.
Surprise, je baisse la tête et remonte le col de mon caban.

De grosses gouttes grises rebondissent sur le parapluie.
Le ciel envoie ses déferlantes et tout autour se noie.
Abri précaire, je saute une flaque et presse le pas
Sous un ciel diluvien couleur de suie.

De grosses gouttes molles s’écrasent sur la terrasse.
Le vent s’est levé et agite les branches du lilas.
Avant de s’incliner en une odorante révérence,
Ses grappes violines entament une étrange danse.

Arrivée à bon port, j’ai savouré ce bien-être
Séché mes cheveux et glissé un disque dans le lecteur.
Le lamento envahit la pièce, mystérieux chanteur,
De légères notes soul rebondissent sur la fenêtre.

Assise dans la bergère de lin clair, j’ai fermé les yeux
Sa voix suave s’élève et m’enveloppe d’une douce chaleur.
Le lilas embaume encore, parfum mélancolique et soyeux,
De délicates notes soul éclatent dans mon cœur.

© Sylvie Andreini



En vert et noir

9 05 2011

Trio de pochettes au patchwork


Etui disque dur externe
Etui téléphone portable
Sac pique nique ou lunch bag

set pochettes patchwork

Sur les notes de en rouge et noir de Jeanne Mas

En vert et noir, je patcherai avec ardeur,
J’irai plus loin que ces deux couleurs.

En vert et noir, je borderai des fleurs,
Je quilterai en relief au point de cœur.

En vert et noir, du molleton et un peu de coton,
J’ajouterais des pressions et un gros bouton.

En vert et noir, un vol d’oie, un croquet,
Je t’offre ce trio de jolies pochettes.

sac pique nique patchwork   étui disque dur patchwork   pochette téléphone portable patchwork

 



Trève de rêve

6 04 2011

Pour que le rêve devienne réalité
Il suffit d’ôter à Trève son T,
Un joli fil acheter,
Et profiter des moments d’oisiveté
Pour tricoter avec agilité
Un joli boléro d’été.
Les indications il faudra respecter,
Redouter les mailles sautées
Avant de porter en beauté
Lors des soirées d’été
Sur vos épaules jeté
Le joli boléro rose thé.

© Sylvie Andreini

 

ecriture_roses.jpg

Le joli boléro n’est plus d’actualité
J’ai rencontré quelques difficultés
Avec les raglans, et face à l’adversité
Les aiguilles, j’ai préféré jeter !

 

Si vous avez vous un modèle estival gratuit, en 3.5, cela m’intéresse.

image trouvée chez http://www.decoccinelle.com



Un Abécédaire chez Ronsard

10 03 2011

L’ Abécédaire de la Roseraie

Brodeuses, allons voir si la rose
Dans l’abécédaire est éclose.
Sa robe carmin sur Aida
A point perdu de son éclat
Les plis velours de ses pétales
Restent délicats et sans égal.
Brodeuses, voyez les dégradés
Des doux cotons moulinés
Se marier en un infini de roses
Et créer une si belle osmose.
Dans un jardin de lettrines
A points comptés, à points lancés
Brodez, brodez votre passion divine
Et des fils chamarrés restez la fiancée.

 © Sylvie Andreini

  Abécédaire brodé de roses

Zoom

Kit DMC - Encadrement : par moi même dans un cours chez “La Patte de l’Ours” avec l’Eclat de Verre

Mots clés : broderie - point compté - roses - abécédaire -



Calendrier de l’avent Lutins

1 12 2010

 1er décembre, c’est le jour J pour accrocher
le calendrier de l’avent au point compté.
Pour le broder il m’a fallu deux hivers,
Vous êtes dispensées de commentaires !
Car vous vous en doutez, en plein été
je n’ai guère envie de broder des lutins verts.
Aussi, en ce début de 3eme hiver, pour en finir
Rubans, anneaux, perles il m’a fallut sortir
et mon calendrier de l’avent embellir
je l’espère pour votre plus grand plaisir.

 © Sylvie Andreini

avant2_003.jpg

zoom.jpg

Matériel utilisé : Kit DMC avec fils moulinés, fils lumières et anneaux
Personnalisation : rubans, colifichet, perles et encadrement
Mon avis : le motif de Noël est agréable à réaliser, même le fil lumière lui, n’est pas facile, facile à broder.
Au total : un bel ouvrage qui fait son effet. Tous nos visiteurs s’y attardent dès leur arrivée.

 







Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 603 articles | blog Gratuit | Abus?